Le surf, la passion de Charles

Le surf, la passion de Charles

 Peux-tu citer les différents spots où tu as pu surfer ?

« Sandy bay : spot de repli et de houles ouest à nord-ouest, très peu de monde a l’eau, 25 min en voiture de Cape Town puis 15 minutes de marche du parking à la plage.

Llandudno : spot très rapide shortbreak, pour les houles ouest Sud-ouest, vague puissante je ne recommande pas pour les débutants. A 25 min de voiture également de Cape Town. Beaucoup de locaux, il faut donc bien respecter toutes les règles.

Glen Beach : spot le plus prêt de cape town 10-15 min de voiture (bout de camps Bay) spot moyen, les vagues déroulent peu. Spot pour le matin avant d’aller travailler. Rarement de bonnes sessions, souvent surchargées car très facile d’accès touristes.

Scarbourough : spot a 50 min de voiture dans un village hippie. Plage de sable blanc de longues vagues qui déroulent, spot moins puissant que Llandudno par exemple, mais peu de monde à l’eau.

Kommetjie : 50 min de route, vagues qui déroulent, creuses, un peu de monde à l’eau avec un bon niveau. Spot vraiment magnifique ! »

Parmis ces spots, selon toi lequel ou plutôt lesquelles sont les meilleurs ?

« Bien évidemment cela dépend des conditions, mais si je devais en retenir 3, je choisirais : Llandudno, Kommetjie et Scarbourough. »

Le surf à Cape Town est-il accessible aux débutants ?

« A Cape Town, d’un point de vue financier le surf est très accessible, les planches ne sont pas chères du tout, 2 a 3 fois moins chère qu’en France. Cependant l’eau est froide ce qui peu en démotiver certains, il faut donc investir également dans une combinaison.

Pour les débutants il est difficile de trouver un spot facile a surfer à part Muizenberg ou du côté de Milnerton, les vagues sont très creuses c’est difficile pour débuter. Les surfs shops ne court pas les rue non plus pour se fournir lorsque nous n’avons pas de matériel.

Donc pour des débutants, je conseille vraiment de se rendre à Muizenberg, où il est possible de louer des planches, ainsi que payer un cours sur une plage où les vagues sont relativement faciles ! »

En terme de conditions et de possibilités, l’Afrique du Sud et la France sont-ils des pays comparables ?

« L’Afrique du sud et la France ne sont pas du tout comparable.

Les conditions sont souvent hachées par le vent au Cap cependant il y a toujours un spot qui marche, il suffit de connaître. Certains marchent même qu’avec le vent, ce qui peut donner de très belles sessions. 

Contrairement à la France, où dès qu’il y a du vent il est impossible de surfer. La France offre plus de possibilité pour les débutants car l’eau en pleine saison est meilleure, donc plus attractif. Les spots sont faciles d’accès il n’y a pas besoin de voiture en station balnéaire etc… contrairement au Cap ou il n’y a pas un bon spot à moins de 20 min de voiture.

Les spots sont souvent pleins en Afrique comme en France l’été, alors qu’en hiver les pics sont peu fréquentés sur toute la côte française.

Cependant en Afrique les spots sont magnifiques, entouré de montagnes de cailloux etc… nous n’avons pas cette chance en France. »

Compétences

Posté le

mars 30, 2020